Le style Doce Pares

Le style Doce Pares

Introduction

Le Doce Pares est un style emblématique de l’eskrima, un art martial traditionnel des Philippines. Fondé en 1932 à Cebu, il tient son nom de l’espagnol “Doce Pares”, signifiant “Douze Paires”. Ce terme fait référence aux douze paires de gardes de l’armée espagnole, symbolisant la protection et la défense. Le Doce Pares est reconnu pour sa richesse technique, sa profondeur historique et son efficacité en combat.

Histoire et Origines

Depuis de nombreuses années et même encore aujourd’hui, les gens sont souvent confus à propos du véritable système Doce Pares. Cette confusion est compréhensible car le système est un conglomérat de divers styles introduits par les maîtres fondateurs en 1932. De nombreux instructeurs et maîtres aujourd’hui n’enseignent qu’un style spécifique de l’un des maîtres originaux. Tous les maîtres fondateurs avaient leur propre groupe de disciples, et les étudiants qui choisissaient de ne pas étudier et se former dans d’autres styles n’apprenaient naturellement que le style particulier de leur propre enseignant.

Le Doce Pares a été un véritable “regroupement” de styles d’Eskrima, d’où l’existence de Larga Mano de Eulogio Cañete, de l’Espada y Daga de Felimon Cañete et Jesus Cui, du Corto Linear de Teodoro Saavedra et plus tard de Venancio Bacon, Delfin Lopez et Timoteo Maranga, du Corto Orihinal et Media Largo de Felimon et Iluminado Cañete, du Hirada et Retirada de Vicente Carin et Ponciano Ybañez, du Mano-Mano et Baraw de Maximo Cañete et Jesus Cui, et du Corto Kurbada et Abaniko de Ciriaco et Felimon Cañete respectivement. Ainsi, il y a de nombreux maîtres aujourd’hui qui n’enseignent et ne promeuvent qu’un style particulier et qui peuvent pourtant légitimement prétendre appartenir à la famille Doce Pares.

Principes et Techniques

Le Doce Pares se caractérise par une approche systématique et structurée du combat. Il intègre des techniques variées, allant des frappes et parades avec des bâtons (olisi) aux techniques de combat à mains nues, en passant par l’utilisation de couteaux et d’autres armes tranchantes.

Principes de Base
  • Angles d’Attaque et de Défense : Le Doce Pares enseigne douze angles fondamentaux de frappe et de défense, offrant une base solide pour l’apprentissage des mouvements complexes.
  • Fluidité et Coordination : L’accent est mis sur la fluidité des mouvements et la coordination entre les différentes parties du corps, permettant des enchaînements rapides et efficaces.
  • Adaptabilité : Les pratiquants sont formés à s’adapter à diverses situations de combat, que ce soit à courte ou longue distance, avec ou sans armes.
Techniques Clés
  • Sinawali : Entraînements de moulinet avec deux bâtons, développant la coordination et la vitesse.
  • Cadena de Mano : Techniques de blocage, saisie et contre-attaque à mains nues.
  • Largo Mano : Techniques de frappe à longue portée, maximisant la distance de sécurité tout en infligeant des dommages.
  • Dumog : Techniques de grappling et de lutte au corps à corps, intégrant des clés et des projections.

Entraînement et Compétition

Au début des années 1970, Diony fut chargé par son père Eulogio Cañete, président de Doce Pares, d’étudier, préparer et formuler un programme d’instruction qui couvrirait et comprendrait tous les styles composants. L’objectif spécifique était de créer un programme de formation qui donnerait une importance égale à tous les styles originaux et qui honorerait et reconnaîtrait tous les défenseurs fondateurs. Ainsi est né le système “Multi-Style”, qui convenait parfaitement à Grandmaster Diony, lui et ses trois frères aînés étant parmi les rares à avoir appris tous les styles originaux introduits par les maîtres fondateurs lorsque Doce Pares a été formé en 1932.

Héritage et Influence

Le Doce Pares a joué un rôle crucial dans la préservation et la promotion de l’eskrima à travers le monde. Il a influencé de nombreux autres styles et a contribué à la reconnaissance de l’eskrima comme un art martial respecté à l’échelle internationale.

Conclusion

Le Doce Pares est bien plus qu’un simple style de combat. C’est une tradition vivante, un héritage culturel et une discipline rigoureuse qui incarne l’esprit et les valeurs des Philippines. Que vous soyez un pratiquant débutant ou un expert chevronné, le Doce Pares offre une voie enrichissante vers la maîtrise de l’eskrima et la découverte d’une culture riche et vibrante.

Retour en haut